Qui sommes-nous ?

Le Réseau de La Matrice des affaires (CMN) fournit des services de transfert de connaissances et de développement des capacités aux acteurs nationaux et internationaux dans le domaine du droit pénal international et des droits humains. Nous cherchons à renforcer la capacité des personnes qui travaillent pour assurer l’attribution de la responsabilité pénale pour les crimes fondamentaux internationaux et les graves violations des droits humains, en offrant un accès gratuit à l’information et à l’expertise juridique ainsi qu’à des outils de connaissance. Le CMN appuie chaque étape procédurale du jugement, de l’établissement des faits, de l’enquête, de l’analyse, de l’ouverture et de la gestion des dossiers, de la documentation connexe, ainsi que de la sélection des affaires pour les poursuites et des procès. Les conseillers du CMN ont élaboré des programmes de justice pénale internationale qui comprennent des publications, des services et des formations, des bases de données et offrent une assistance bénévole à la Cour pénale internationale (ICC) grâce à des formations à l’utilisation de la base de données des Outils juridiques de la CPI. Le CMN est un département du Centre for International Law Research and Policy (Centre de recherche et politique en droit international) qui est une organisation internationale à but non lucratif enregistrée en Belgique.

Notre méthodologie

Nos bases de données, publications et services sont :

  • Personnalisés en fonction du mandat spécifique, de la structure juridique et des politiques des institutions bénéficiaires
  • Adaptés aux langues de travail des pays cibles
  • Accessibles sans frais pour l’utilisateur

Nos projets

  • Boîtes à outils de justice pénale internationale du CMN
  • Renforcer la poursuite des violence sexuelle dans les conflits: RCA, Colombie et RDC
  • Renforcer la primauté du droit au Mexique

Notre équipe

RDC, Indonésie, Sierra Leone, Mongolie, Géorgie

dsc01342

l

Olympia est chargée de la Boîte à outils Ratification, mise en œuvre et coopération (en collaboration avec le HRLC), dans le cadre de laquelle elle apporte une assistance technique et une expertise en matière de développement des capacités relatives au système judiciaire de la CPI en Indonésie, au Sierra Leone et en Mongolie. Olympia est également responsable de la Boîte à outils Cartographie, sélection et ordre d’importance des affaires destinée à la RDC.

.

  • Dr. Emilie Hunter, Directeur adjoint 

Colombie, Indonésie, Mexique, Sierra Leone, GéorgieRDC

gqdt3b39_400x400

Emilie supervise la Boîte à outils Enquête et établissement des faits destinée au Mexique, la Boîte à outils Cartographie, sélection et ordre d’importance des affaires destinée à la Colombie et la Boîte à outils Ratification, mise en œuvre et coopération destinée à l’Indonésie et au Sierra Leone, dans le cadre desquelles elle apporte une expertise en matière de recherche comparative, d’assistance technique et de développement des capacités. En tant que Directeur du Projet, Emilie est également chargée de la gestion de toutes les activités menées au niveau national.

l

  • Andreja Jerončič, Chargée de projet

ColombieGéorgie, Indonésie, Mexique, Sierra Leone

Untitled design (40)Andreja contribue à la réalisation de nombreux documents importants pour le Projet Boîtes à outils de JPI, et notamment  du prochain rapport sur le statut de la responsabilité des chefs militaires dans le droit national, ainsi que le renforcement des capacités à travers des partenariats pour soutenir la Boîte à outils Enquête et établissement des faits et la Boîte à Outils Ratification, mise en oeuvre et coopération. De plus, Andreja, écrit, édite et traduit certains contenus pour le blog et les réseaux sociaux et organisera une conférence internationale pour les praticiens de la justice pénale et d’autres parties prenantes.

  • Marialejandra Moreno Mantilla, Assistante de recherche sur les violences sexuelles et basées sur le genre

Colombie

unnamedMarialejandra apporte un soutien aux travaux de recherche, à la rédaction de publications et à la mise en œuvre des projets du CMN relatifs à la poursuite des affaires de violences sexuelles et basées sur le genre en Colombie. Elle est également en charge de mettre à jour la section sur la Colombie de la Base de données des Outils juridiques de la CPI et contribue à l’organisation d’événements. Marialejandra est une avocate colombienne qualifiée, titulaire d’un LLM en Droit international public de l’Université de Leiden. Elle a travaillé pour la Commission colombienne de Juristes (Bogotá) et a fait des stages au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie et à la Cour pénale internationale.

  • Jose Ordoñez, Assistant de recherche sur les violences sexuelles et basées sur le genre

RDCColombie,RCA

p1070384Jose apporte un soutien dans la recherche de documents juridiques, de politiques et de rapports, ainsi que pour la rédaction de rapports, de documents d’information et de communication. Il est également en charge de mettre à jour la section sur la Colombie de la Base de données des Outils juridiques de la CPI contribue à l’organisation d’événements. Jose détient un LL.M. en Droit international public de l’Université de Leiden. Il a complété un Juris Doctor à l’Université d’Ottawa et a été assermenté au Barreau de l’Ontario (Canada). Il a exercé la profession d’avocat au sein de l’Aide juridique à Toronto et a fait des stages auprès du Ministère des Affaires étrangères du Canada et du Tribunal pénal international pour le Rwanda.

Mexique, ColombieGéorgieGéorgieRDC, Indonésie, Sierra Leone

Photo du 08-03-2015 à 15.32

j

Léa est chargée de la communication et des activités de sensibilisation du Projet, avec une attention particulière aux activités menées au niveau national en RDC, Géorgie et Indonésie. Léa supervise également les activités de communication au Mexique et en Colombie. Dotée d’une expérience en droit international et en communication, Léa a auparavant travaillé pour la Coalition pour la Cour pénale internationale (CCPI) et Cartier. Léa travaille en parallèle en tant que chargée de plaidoyer et communication à la Coalition Éducation.

RDCGéorgieMexique

28029395332_b15675da2d_z

hIlia est chargé de la méthodologie et de la taxonomie du Système de documentation pour l’enquête (I-DOC) et de la Base de données relatives aux affaires pendantes (DOCF), dans le cadre desquelles il assure notamment l’adaptation aux cadres juridiques nationaux. Ilia est également responsable des activités menées au niveau national en Géorgie, effectue des recherches, fournit une assistance technique et apporte un appui au développement des capacités sur les exigences juridiques et les procédures de travail concernant l’enquête et l’établissement des faits au Mexique, et sur la cartographie, la sélection et l’ordre d’importance des affaires en RDC.

Nos partenaires

Le CMN travaille en partenariat avec différentes organisations, notamment :

Screen-Shot-2018-05-25-at-23.56.04-1

Nos partenaires financiers

Le CMN travaille avec le soutien de différentes institutions, notamment :
0_Donors